Petit détour sur l'Histoire de la danse

De tout temps et dans tous les pays les hommes ont toujours dansé. Au cours de l'histoire, la Danse est plus ou moins développée mais toujours présente.

PREHISTOIRE: Les hommes dansent pour attirer les Dieux et pour demander leurs faveurs (chaleur, pluie...). C'est leur seul moyen de communication avec eux. Nous  en retrouvons des traces dans les dessins découverts dans certaines grottes.

ANTIQUITE: En Egypte, la danse joue un grand rôle dans les rituels liés à l'agriculture et aux moments essentiels de la vie (naissance,mort...). Les tombes des riches Egypthiens étaient ornées de représentation de scènes de danse.

Chez les Hébreux la danse est pratiqué dans un contexte religieux. Les livres lyriques comme les Psaumes en font allusion.

Chez les Grecs la danse est partout présente, rites religieux, cérémonies civiques, éducation des enfants... Elle est un don aux Dieux, et toujours un moyen de communication. Les danses sacrées sont à l'origine du théâtre grec.

Chez les Romains, la danse est introduite dans la plupart des rites religieux.

Chez les Gaulois on danse le dernier jour de l'an.

 MOYEN-AGE: On distingue deux sortes de danses, la danse populaire et la danse de Cour.

Les danses populaires sont la Carole (Ronde), le Tripuduim (danse à 3 temps)... Ces danses sont collectives

La danse de Cour est pratiquée par les seigneurs dans leurs châteaux. Ce sont des danses de divertissement.  Elles sont elles aussi collectives et sont pratiquées par les hommes et les femmes. C'est l'époque de l'amour courtois, la femme devient un personnage important, cela va avoir une conséquence sur la manière de danser, à savoir l'apparition de la danse en couple.

 

XVI EME SIECLE-1 ERE MOITIE DU XX EME SIECLE: En Italie, le ballet naît avec la Renaissance et les français, qui susciteront l'admiration de Catherine de Médicis.

Le ballet de cour se développe de la fin du XVIème siècle jusqu'à 1670. Sous Louis XIV, Lully et Molière développe la comédie-ballet. La Danse y a plus d'importance que le texte.

Pendant la période baroque, la danse est essentielle dans l'éducation de la noblesse. Louis XIV prend donc des cours de danse au quotidien dès son plus jeune âge. Il devient alors un excellent danseur. Il crée en 1661 l'Academie Royal de Danse et c'est lui qui donnera les premières codes à la danse. En 1672 il crée l'Academie Royal de musique et de danse (ancêtre de l'Opéra de Paris) et en 1713 il fonde la première école de danse, devenu maintenant l'école de Danse de l'Opéra de Paris.

Dans les dix premières années le ballet est seulement composé d'hommes qui ont un statut de professionel, on ne trouve aucune femme. Il faut attendre 1681 pour voir les premières femmes danser en professionelle.

La période 1670-1750 voit le rôle de la danseuse s'accroître notamment dans les opéra ballets. En 1713, l'Opéra se trouve composer d'une troupe de 12 hommes et de 10 femmes.

De 1750 à la fin du XVIIIème, la danse est considérée en tant qu'Art grâce au danseur Noverre, il lutte contre la danse mécanique et d'exécution et il va la remplacer par la pantomime ou danse d'action (remplacement de la danse par une expression corporelle pour faire progresser la narration)

Le Ballet romantique fera son apparition à la fin du XVIIIème. La danseuse dans sur pointes. On peut différencier les danses de sociétés (valses,polkas...) et la danse scénique (divertissement, art). On observe des troupes de ballets itinérantes et fixes. Tous les chorégraphes sont masculins (Dauberval,Gardel,Taglioni...).

Le ballet blanc (tutus blancs, exemple: Acte II Giselle) marque la danse classique. La deuxième moitié du XIXème voit s'éteindre le ballet romantique. Les nouvelles tendances arriveront de l'étranger, et notamment de la Russie avec Marius Petipa qui définit le ballet classique.

Le ballet classique verra 2 formes successives, la première avec M.Petipa durant la deuxième moitié du XIXème, celle-ci ouvrant la voie à la seconde (Ballets Russes en France) durant la première moitié du XXème. Le ballet classique constitue la plupart des oeuvres du répertoire classique.

Serge Lifar en France et Georges Balanchine aux Etats-Unis vont développés le style néo-classique. Parallèlement, la danse moderne (modern dance) apparaît en Allemagne et aux Etats-Unis. Le Lindy Hop ancêtre du rock nait aux Etat-Unis dans les années 1920. Le XXème siècle verra le développement de la danse en couple (société,compétitions ou spectacles).

DEUXIEME MOITIE DU XXEME SIECLE A NOS JOURS: Après la seconde guerre mondiale, la danse contemporaine, héritière de Merce Cunningham, prend son essor à la fin des années 1970 pour se développée jusqu'à aujourd'hui. La danse utilise tous les arts, elle se renouvelle sans cesse et rejoint la littérature, la peinture, la politique et la philosophie (Ballets de Maurice Béjart).

Parallèlement, se développe le modern jazz et les danses venues de la rue (hip-hop, break dance).

Aujourd'hui le répertoire du ballet est varié avec des ballets nouveaux aussi bien que des anciens (ballets du répertoire) reconstitués ou recréés (Giselle de Mats Ek).

Maintenant la chorégraphie développe des formes et des styles contemporains sans renier la tradition. Les danseurs cherchent à pousser la technique et l'expression. Avec les nombreuses compagnies en tournée dans le monde entier, le public peut découvrir la danse dans toute sa diversité.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×